Qui est la guêpe ?

Les guêpes ont souvent mauvaise réputation malgré leurs agressions qui restent très occasionnelles, les guêpes jouent un rôle important dans l’ écosystème.

La guêpe : un insecte souvent mal connu

Il existe plus de 7 000 espèces de guêpes en France. Les guêpes se nourrissent en partie d’insectes ou d’araignées vivants. 

Les colonies de guêpes sont considérées comme des nuisibles gênants car elles émettent des piqûres douloureuses si vous vous approchez trop près. Pourtant, malgré nos griefs, l’écosystème dépend en fait de ces insectes sous-estimés. D’autre part si leur contribution à la pollinisation n’est pas aussi importante que celle des abeilles, les guêpes y jouent néanmoins un rôle précieux.

Les guêpes sont des prédateurs importants pour la régulation des insectes tels que les araignées, les chenilles, et de nombreux autres insectes. Si elles ne se portaient pas bien, cela indiquerai qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans l’écosystème. Toutefois les guêpes sont de telles prédateurs que leur nombre doit être impérativement contrôlés. En effet une surpopulation de guêpes pourrait aussi entraîner une diminution importante de certaines espèces d ‘insectes essentiels à l’alimentation d ‘animaux comme les oiseaux.

Que mangent les guêpes ?

 

Les guêpes se nourrissent :

  • d’insectes
  • d’ aliments sucrés et protéinés
  • de nectar
  • de plante

 Dans la nature, les sucres proviennent du nectar des fleurs et du miellat produits par les pucerons.

 En revanche, les guêpes consomment aussi de la « nourriture humaine » et on les trouve souvent en train de fouiner autour de nos poubelles. Parfois, les guêpes peuvent même se frayer un chemin jusqu’au nid d’abeilles et voler du miel !

découverte des espèces de guêpes et d'abeilles

Où vont les guêpes pendant l’hiver ?

 

La vie des guêpes est dictée par les saisons. Elles ont besoin de grandes quantités d’insectes pour nourrir leurs petits, et ne sont donc actives que pendant les mois les plus chauds, lorsque la nourriture est facilement disponible.

Les guêpes ouvrières meurent à la fin de l’automne, tandis que les femelles récemment émergées hibernent. Elles passent les mois froids dans des endroits abrités tels que des hangars et des terriers d’animaux.

Mais seules certaines survivent au froid. Celles qui émergent lorsque le temps se réchauffe commencent à former de nouvelles colonies. Après avoir construit un petit nid, la nouvelle reine pond les oeufs qui donneront vie aux premières ouvrières. 

Au début des mois d’avril et de mai, la colonie est vraiment petite, avec seulement quelques travailleurs. La croissance est lente et timide. À mesure que la colonie augmente en taille, la capacité de la main-d’œuvre à nourrir les jeunes augmente également.

 

Pourquoi les guêpes piquent ?

 

Les guêpes utilisent leur dard venimeux pour maîtriser leurs proies et défendre leur nid. Elles l’utilisent également pour se défendre.

Les guêpes nous piquent parfois car elles nous considèrent comme une menace probable, même si nous n’en sommes pas vraiment une.

Contrairement aux abeilles domestiques, les guêpes ne perdent rien en nous piquant. Les abeilles sacrifient leur vie : lorsqu’elles vous piquent, le dard reste attaché à vous ce qui arrache tout le système musculaire qui entoure le dard. 

Les nids de guêpes restent un danger lorsqu’ils sont à proximité des humains. Faites appel à nos services de destruction de nid de guêpes.

Notre équipe d’experts intervient en 2 heures partout en Île de France paris 75, 92, 93, 94, 95, 91, 78, 77.

 

 

Contactez-nous dès maintenant pour la destruction de votre nid de guêpes aujourd’hui

Téléphone : 0661845220

2 + 15 =